Blog
Arrow Cruise Travel logo alleen .png

Notre croisière 2.0 avec Seabourn...

Jour 7 : Nafplion, Grèce

Journal d'Odette et Danny

 

Notre première visite dans cette belle ville. Mais d'abord un rapide test antigénique avant de descendre à terre, car les autorités grecques à Athènes exigent un tel test négatif lorsque l'on quitte le navire de croisière. 

 

Nous reviendrons sur l'importance de cette ville dans l'histoire de la Grèce plus loin dans ce rapport. 

 

Nous faisons une belle promenade dans la ville avec ses jolies boutiques et ses terrasses alléchantes et vers midi, nous retournons à bord avec l'annexe, car la journée s'annonce chargée.

 

Non seulement nous devons accomplir la désagréable tâche de faire nos valises, car toutes les bonnes chansons ont une fin, mais le programme à bord n'est pas mal non plus. 

 

Nous prenons place à notre table sur le Patio pour un déjeuner léger, mais c'était sans compter sur Kevin, le directeur de l'hôtel, qui vient discuter et insiste pour que nous prenions chacun une portion de caviar avant le déjeuner. Comme nous sommes gâtés!

 

À 18 heures, nous avons "Officiers sur le pont" avec "l'adieu à l'équipage". C'est toujours très émouvant et cette fois encore, tant pour l'équipage que pour les invités, c'est un moment qui donne la chair de poule. Surtout après avoir été incapable de naviguer pendant si longtemps.   

 

Bien que ce soit une belle soirée et qu'il n'y ait pas de vent, nous décidons de dîner à nouveau dans la salle à manger principale. Non seulement parce que nous aimons la nourriture là-bas, mais surtout pour dire au revoir à toute l'équipe de notre "station", car ils nous ont si bien gâtés pendant toute la semaine. Même après tous ces mois, ils connaissaient toujours notre préférence pour l'eau, le vin et même que nous aimions le "gros sel marin" sur notre table. Merci Georgia et Andre, vous allez nous manquer. 

 

La soirée n'est pas encore terminée, car à 21 heures, il y a encore "Dancing Under the Stars", où l'on danse beaucoup sur la belle musique du groupe. 

 

Et puis il est temps de s'endormir avec un sourire satisfait sur le visage. 

Comme c'est agréable de pouvoir à nouveau partir en croisière ! 

 

Pour ceux qui souhaitent en savoir plus sur l'histoire de cette petite ville spéciale qu'est Nauplie, ne manquez pas de lire la dernière contribution de Danny à ce blog. 

 

Des fouilles archéologiques ont montré que la région autour de Nauplie a été habitée presque sans interruption depuis le 3e millénaire avant Jésus-Christ. 

Selon la légende, la ville doit son nom au roi Navplios, dont le fils Palamède parvint à désarmer le rusé Ulysse lorsque celui-ci se fit passer pour fou afin d'éviter de participer à la guerre de Troie. Le même Palamède aurait également inventé les dés et le jeu d'échecs pour épargner aux soldats grecs la longue attente avant Troie.  

 

Au fil des ans, les Byzantins, les Francs, les Vénitiens et les Turcs y ont régné. Ils ont influencé la culture locale ainsi que les traditions et l'architecture. Ce n'est qu'au XIIIe siècle que Náfplion est devenue célèbre, lorsque le croisé franc Guy de la Roche a conquis la ville sur les Byzantins. Au XIVe siècle, cependant, les Francs sont évincés par les Vénitiens, qui utilisent le port pour le transit de la soie et de la laine, des articles en cuir, du fromage et de la cire d'abeille. Les Vénitiens ont été à leur tour vaincus par les Turcs en 1540 et ce n'est qu'en 1686 qu'ils ont pu reprendre la ville. La ville a ensuite été rebaptisée Napoli di Romagna, et le vieux quartier autour de la place de la Constitution (Platía Syntágmatos) en témoigne encore. Cependant, les Turcs reviennent, soutenus par les Grecs qui en ont assez de la domination catholique des Vénitiens.  

Pendant la guerre d'indépendance qui a débuté en 1821, Náfplion est devenu le centre de la résistance grecque aux Turcs. Elle est donc devenue la première capitale et le siège du gouvernement de l'État grec à l'indépendance. Après que le parlement a fait de la Grèce un royaume, le premier roi Otto 1 a décidé de transférer définitivement le gouvernement à Athènes. Cela a fait de Náfplion une ville de province à nouveau. 

 

Depuis l'époque vénitienne, la place de la Constitution, entourée de nombreux cafés et restaurants, est toujours le centre de la vie publique.  

Il est également dominé par l'imposant arsenal vénitien qui abrite aujourd'hui le musée archéologique. Les rues environnantes sont étroites et reliées par des escaliers. L'utilisation du marbre comme revêtement de sol est frappante. Elle fait de Náfplion l'une des villes touristiques les plus élégantes de Grèce. 

Nafplion